Toutes les solutions naturelles pour calmer un coup de soleil
  • De l’eau thermale pour rafraîchir le coup de soleil
  • Du gel d’aloe vera pour calmer la sensation de chaleur
  • Huile essentielle de lavande aspic et macérat de millepertuis pour réparer
  • Le bon sens, meilleur remède contre les coups de soleil

La première réaction d’Emilie Jolibois, responsable R&D ingrédients cosmétiques chez Aroma-Zone, quand on lui a demandé quelles sont les méthodes simples et naturelles pour calmer un coup de soleil ? « Un coup de soleil, c’est une brûlure ! Il ne faut surtout pas le traiter à la légère. Si votre coup de soleil est extrêmement douloureux ou se met à cloquer, il faut aller consulter. Les seuls coups de soleil que l’on peut apaiser sont ceux qui restent légers et superficiels.« 

Qu’on se le dise, on ne badine pas avec notre capital soleil ! Aussi, on se protège en se tartinant de crème solaire et en portant lunettes, t-shirt et chapeau aussi souvent que possible. Mais quand les rayons UV ont raison de notre résistance et que le coup de soleil se fait aussi rouge que cuisant, voici quelques remèdes naturels pour calmer les coups de soleil et apaiser la peau

De l’eau thermale pour rafraîchir le coup de soleil 

Cela peut sembler être du bon sens, mais ce qui fait vraiment du bien, instantanément, lorsqu’on a attrapé un coup de soleil, c’est la fraicheur. On prend donc une douche puis on applique de l’eau fraiche ou de l’eau thermale sur la zone concernée par le coup de soleil.

Les jours qui suivent, on reste évidemment à l’ombre. Pour se rafraichir durablement, Emilie Jolibois recommande également d’appliquer sur le coup de soleil une eau florale rafraichissante, type hydrolat à base de menthe poivrée, qui se conserve notamment au réfrigérateur. L’hydrolat de lavande fine aura, en plus, la capacité de réparer la peau là où elle a été brûlée. 

Du gel d’aloe vera pour calmer la sensation de chaleur

Plante médicinale composée à 99 % d’eau et qui renferme également des vitamines, des minéraux et des acides aminés, le gel d’aloe vera est extrêmement réparateur et permet de calmer le « feu » des brûlures superficielles. Conservé au frigo, il est encore plus rafraîchissant. 

Huile essentielle de lavande aspic et macérat de millepertuis pour réparer

Si vous ne deviez en avoir qu’une, ce serait celle-là : l’huile essentielle de lavande aspic : « C’est l’une des rares huiles essentielles à pouvoir être appliquée pure, sur une petite zone », explique Emilie Jolibois. Pour apaiser un coup de soleil – qui peut être assez étendu, elle conseille de diluer 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic dans une huile végétale ou dans un macérat huileux de calendula, qui va favoriser la cicatrisation. « Pour encore plus d’efficacité et pour mieux cicatriser, on peut mélanger l’huile essentielle de lavande aspic et l’huile essentielle de lavande fine, réparatrice. » 

Attention au macérat huileux de millepertuis qui, s’il est très réparateur, est aussi photosensibilisant. On ne l’utilise que si on est absolument certaine de ne pas s’exposer à nouveau au soleil pendant au moins 8 heures après l’application. Pour aller encore plus loin dans les synergies, on peut associer la lavande aspic, la lavande fine et l’hélichryse italienne, apaisante et anti-inflammatoire, qui va éviter certaines infections à la suite des coups de soleil.

Le bon sens, meilleur remède contre les coups de soleil

Pour ne pas avoir à soulager les douleurs d’un coup de soleil, le mieux, c’est encore de ne pas en prendre ! On évite ainsi de s’exposer aux heures les plus chaudes de la journée (entre 12 h et 16 h), on se couvre, on ouvre un parasol et, surtout, on choisit une crème solaire au SPF adapté à son phototype, dont on renouvelle l’application toutes les deux heures minimum. 

  • Tout savoir sur les indices de protection solaire
  • Avez-vous usé tout votre capital solaire ?

Source: Lire L’Article Complet