Junk food, stress, menstruations, masque… Comment éviter les boutons ?

Alimentation trop riche, stress, tabac, soleil ou hormones peuvent favoriser l’apparition de petits boutons d’acné. Faites-les disparaître en douceur grâce à nos conseils d’expert.es et nos soins au cas par cas.

J’adore la junk food

Une alimentation inadaptée peut aggraver l’état de votre peau. L’excès de produits laitiers, de sucres raffinés ou de mauvais gras favorisent l’acné. En effet, les aliments contenant du sucre (pain, riz, pâtes, gâteaux, jus de fruits… même les fruits pressés) entraînent des pics de glycémie. Le taux d’insuline augmente, ce qui dope la production de sébum. Idem pour le lait, surtout le lait écrémé, dont la caséine stimule le taux d’IGF-1 (facteurs de croissance insulinique) et la production de sébum.

Les solutions anti-imperfections : en plus d’un nettoyage en douceur et de soins purifiants, à appliquer au quotidien, rééquilibrez votre assiette. Adoptez une alimentation végétale, riche en légumes, consommez des aliments aux vertus anti-inflammatoires, comme des poissons gras (maquereau, sardine, saumon) et de l’huile de lin, riches en oméga. Réduisez le sucre. Préférez un carré de chocolat à 85 % de cacao plutôt qu’un carré de chocolat au lait. Si vous mangez du sucre, associez-le à du gras afin de freiner la montée d’insuline. Couplez un fruit à des amandes ou des noisettes, par exemple.

Je suis stressée

Il existe un lien entre la peau et le système nerveux. Si vous êtes sujette à l’acné, le stress peut être un facteur aggravant car il perturbe tout le métabolisme : sommeil, digestion, etc. « Des études réalisées sur des groupes d’étudiant.es ont démontré une augmentation de 40 % de l’acné en période d’examens », souligne Cyrille Telinge, fondateur de Novexpert. Pas étonnant : le stress entraîne un pic de cortisol, ce qui favorise l’apparition de boutons. Les fibres nerveuses libèrent une substance (appelée « substance P ») qui augmente l’inflammation et la production de sébum. Mais le stress n’est pas le seul coupable : la prise de médicaments, comme certains antidépresseurs, s’avère être parfois un facteur aggravant.

Les solutions anti-imperfections : « Multipliez les moments de détente grâce à des techniques de relaxation comme le yoga, la méditation ou la cohérence cardiaque », recommande Marion Alves De Oliveira, docteure en pharmacie, experte en santé naturelle consultante pour Sanoflore. « La pratique régulière du yoga ou du taï-chi pendant un mois peut réduire jusqu’à 20 % le taux de papule », souligne Cyrille Telinge. Inhalez des huiles essentielles apaisantes de lavande, d’orange douce ou de romarin. Sur les boutons, appliquez des soins à base d’huile essentielle de menthe poivrée, qui aident à lutter contre l’inflammation. En plus, vous pouvez faire une cure de compléments alimentaires à base de zinc, à prendre toute l’année. Associez-les à de la vitamine B12 pour une meilleure assimilation.

Source: Lire L’Article Complet