Faut-il se laver les cheveux après le sport ?
  • Se laver les cheveux après le sport… si on en ressent le besoin
  • Shampooing après le sport : le cas particulier de la piscine
  • Sport tous les jours ? Pas besoin de se laver les cheveux à chaque fois
  • 3 astuces pour préserver ses cheveux après le sport

Lors d’une activité physique, le corps transpire de façon plus ou moins abondante. Le cuir chevelu n’est pas épargné : de la sueur se dégage aussi de ses pores. À ne pas confondre avec le sébum qui, lui, est secrété par les glandes sébacées.

Au cours d’un effort intense, les deux substances se mélangent, pouvant laisser un film gras à la surface du crâne et une sensation plus ou moins désagréable en fonction du type de cheveux. Faut-il alors sauter sous la douche pour se laver les cheveux dès la séance de sport terminée ? Le coiffeur australien David Mallett* nous éclaire.

Se laver les cheveux après le sport… si on en ressent le besoin

Faut-il se laver les cheveux systématiquement après sa séance de sport ? « Il n’y a pas d’obligation », répond d’emblée David Mallett. « C’est avant tout une question de confort. La seule question à se poser c’est : ‘est-ce que je ressens le besoin de me laver les cheveux après le sport ?‘. » En fonction de l’activité physique pratiquée, de son intensité mais aussi de votre type de cheveux, vous pouvez effectivement avoir envie de rafraîchir votre chevelure. Sur des cheveux fins, transpirer peut entraîner une perte de volume, dues à des racines collées. Quand le cheveu a tendance à graisser rapidement, une séance de sport intense peut également accentuer cette problématique. « Mais si l’on a le cheveu épais et qu’on a fait une séance de yoga ou de Pilates plutôt douce, on ressentira forcément moins l’envie de passer automatiquement sous la douche après », souligne David Mallett. C’est à chacun.e d’agir selon ses ressentis !

Shampooing après le sport : le cas particulier de la piscine

« S’il n’y a pas de règle préétablie, aller nager dans une piscine sans se laver les cheveux par la suite me semble en revanche assez compliqué« , reconnaît le coiffeur. Pourquoi ? Tout simplement à cause du chlore présent dans les bassins qui abîme et assèche la chevelure à la longue, la rendant cassante et rêche au toucher. Après une session piscine, rincez correctement vos cheveux à l’eau claire, appliquez un shampoing hydratant puis un après-shampoing nourrissant pour contrer les effets néfastes des produits chimiques sur votre crinière. C’est d’autant plus important si vos cheveux sont décolorés, colorés ou sensibilisés.

Dans les piscines publiques, le bonnet de bain est généralement obligatoire. Pour bien protéger vos cheveux et éviter qu’ils ne rentrent en contact avec l’eau, misez plutôt sur des bonnets en silicone, qui tiennent mieux que ceux en tissu. Un petit conseil toutefois : enfilez et retirez-le toujours avec un maximum de douceur pour éviter de vous arracher quelques cheveux au passage.

Sport tous les jours ? Pas besoin de se laver les cheveux à chaque fois

Si vous faites du sport quotidiennement, il n’est pas nécessaire d’effectuer un shampooing en bonne et due forme après chaque séance. « On peut se contenter de juste passer ses cheveux sous l’eau pour les rincer, avec un peu d’après-shampoing sur les pointes si les cheveux sont très secs », recommande David Mallett. Rappelons au passage qu’il n’y a rien de dramatique à se laver les cheveux tous les jours. Encore une fois, c’est une question de sensations : si vous vous sentez plus à l’aise avec des cheveux parfaitement propres, lavez-les. Il est simplement conseillé d’utiliser des formules douces et composées d’ingrédients naturels, les sulfates et autres parabens pouvant être irritants et agressifs pour le cuir chevelu lorsqu’ils sont utilisés trop souvent. Autre recommandation si vous optez pour le lavage quotidien : évitez d’utiliser systématiquement des appareils de coiffage après (fer à lisser ou à boucler, sèche-cheveux pour le brushing). À haute dose, ces outils fragilisent considérablement la fibre capillaire.

  • Comment protéger ses cheveux de la chaleur ?
  • Se laver les cheveux tous les jours, bonne ou mauvaise idée ?

3 astuces pour préserver ses cheveux après le sport

Emporter son propre shampoing dans son sac de gym

La plupart des salles de sport disposent de cabines de douche, lesquelles sont parfois équipées d’un distributeur de shampoing. Mais celui-ci ne convient pas toujours. « Si l’on choisit de se laver les cheveux systématiquement après sa séance de sport et que l’on s’entraîne régulièrement, mieux vaut se munir d’un shampoing parfaitement adapté à son type de cheveux pour ne pas les fragiliser. C’est encore plus vrai pour les cheveux colorés dont la couleur pourrait finir par ternir sans shampoing adapté », conseille David Mallett. Et d’ajouter : « Toutes les marques proposent aujourd’hui des formats voyage, comme ça il est possible d’avoir un bon shampoing partout avec soi. »

Prendre le temps de sécher ses cheveux en douceur

Vous avez décidé de laver vos cheveux vite fait bien fait ? Pas de problème, mais ne négligez pas le séchage. Oubliez la serviette avec laquelle vous vous êtes épongé le front pendant votre cours de sport et glissez dans votre sac une serviette en microfibres. Pratique, elle ne prend pas de place et absorbe l’eau plus rapidement qu’une serviette classique. Pour bien s’en servir : pas de frottements vigoureux mais des petites tapotements pour retirer l’eau en douceur. Finissez au sèche-cheveux – certaines salles en mettent également à disposition – mais ne montez pas la chaleur et la puissance au maximum pour gagner du temps. Vous grappillerez peut-être une ou deux minutes mais pas sûr que le jeu en vaille la chandelle… Car cet excès de chaleur agressera fortement votre chevelure.

Ne pas abuser du shampoing sec

Bien pratique pour sauver les apparences entre deux lavages, le shampoing sec dépanne après un cours de sport et donne un coup de frais à la chevelure lorsqu’il n’est pas possible de réaliser un vrai shampoing. Oui mais attention, le shampoing sec est un produit d’appoint qui doit le rester. Utilisé avec excès, c’est-à-dire plus d’une fois par semaine, il a tendance à étouffer le cuir chevelu et à l’assécher. En effet, contrairement à un véritable shampoing, celui-ci ne nettoie pas la chevelure. Il offre un aspect propre, masque les impuretés mais ne les chasse pas… À utiliser avec parcimonie pour éviter les démangeaisons et les irritations.

* Le salon David Mallett au Ritz Paris a rouvert ses portes en avril dernier. 15 Place Vendôme, 75001 Paris.

Source: Lire L’Article Complet