Cheveux clairsemés, alopécie : quelles solutions pour retrouver de la densité ?

Faire face à une perte de cheveux plus ou moins importante n’est pas une situation facile à vivre. Comment stimuler la repousse ou camoufler les zones lésées ? Nos solutions.

Restez informée

Certaines femmes naissent avec les cheveux clairsemés, d’autres connaissent cette situation suite à des changements hormonaux, une maladie ou tout simplement avec l’âge. Mais généralement, il est difficile de définir une cause unique.

Cette perte de densité capillaire progressive ou brutale se traduit par un cuir chevelu de plus en plus visible, le haut du crâne dégarni, une queue-de-cheval moins fournie. Quand la chute de cheveux concerne plus de 15 % de la masse capillaire, on parle alors d’alopécie.

Une situation inconfortable qui peut créer de véritables complexes. Mais rassurez-vous, des solutions existent pour donner l’illusion d’une chevelure plus dense et retrouver un vrai volume capillaire. Robin Parker, le directeur technique de Grow Gorgeous, une marque spécialisée dans les soins cheveux revitalisants, nous donne tous ses conseils pour retrouver de la densité.

Soigner son alimentation

Certaines vitamines peuvent avoir un vrai effet sur les cheveux. La vitamine B5 ralentit leur vieillissement, la vitamine B1 favorise leur croissance tandis que la vitamine B6 les rend plus résistants. Jetez votre dévolu sur les aliments qui en contiennent, comme les céréales complètes, la viande (notamment le porc) et les oléagineux. Une carence en fer peut aussi être à l’origine d’une chevelure moins dense. Prenez donc soin de consommer des aliments qui en contiennent comme le foie (de bœuf ou de poulet), les haricots rouges, les lentilles ou les épinards.

N’hésitez pas également à utiliser des compléments alimentaires capillaires qui peuvent aussi aider à retrouver des cheveux plus denses. On pense bien entendu à la classique levure de bière mais aussi aux paillettes de germe de blé.

Prendre soin de son cuir chevelu

Grand oublié de notre routine capillaire, le cuir chevelu est pourtant la clé de voûte d’une chevelure en parfaite santé. À chaque shampoing, prenez le temps d’effectuer un massage de 3 à 5 minutes du crâne. Avec la pulpe des doigts, effectuez des mouvements circulaires, de la nuque, jusqu’au sommet de la tête. Mieux oxygénés et irrigués, les follicules pileux donneront un meilleur rendement. L’idéal est d’effectuer ces massages avec une huile stimulant la pousse, comme celle de néroli ou de ricin.

Oser le maquillage capillaire

Pour camoufler une zone moins fournie du crâne, le maquillage capillaire peut être une excellente solution. Comment ça fonctionne ? Il s’agit d’une poudre pigmentée et enrichie en microfibres de kératine qui enrobe chaque cheveu pour lui donner du corps et de l’épaisseur en un instant. Elle s’applique sur cheveux secs, directement sur les endroits lésés. Tapotez légèrement pour bien répartir le produit et fixez le tout sous un voile de laque.

S’essayer au complément capillaire

Aussi appelé postiche, le complément capillaire se démocratise enfin. Désormais, plus besoin de se rendre en boutique spécialisée, les coiffeurs sont de plus en plus nombreux à proposer cette solution. N’hésitez pas à vous renseigner auprès du vôtre qui pourra vous aider à faire votre choix parmi les compléments qui existent et surtout vous apprendre à fixer correctement le postiche. En général, rien de bien compliqué : un clip permet de faire tenir le complément et le résultat devient alors invisible.

Source: Lire L’Article Complet