Blond polaire : comment l’entretenir ?

Connaissez-vous cette couleur tendance semblable au blond platine ? Découvrez comment en prendre soin au quotidien avec les conseils de Gianni Coppa, coiffeur coloriste (fondateur du salon R’Factory).

Restez informée

Les nuances de blonds sont multiples et c’est d’ailleurs pour cette raison que cette couleur connaît tant de succès. Parmi les nuances les plus en vogue : le blond polaire, qui revient en force ces derniers mois ! Certaines célébrités, quant à elles, en ont fait leur signature (on pense bien sûr à la célèbre chanteuse Pink, qui ne jure que par cette nuance froide) !

Blond polaire : tout ce qu’il faut savoir sur cette tendance

Le blond polaire est une technique de décoloration qui a pour but d’éclaircir les cheveux jusqu’à l’obtention d’un blond cristallin (une nuance encore plus froide que le blond platine). Pour l’adopter, il est donc nécessaire de passer par la case décoloration. Afin d’éviter les reflets indésirables (jaune ou orange), il est fortement recommandé de confier sa chevelure à un coiffeur coloriste, pour un résultat optimal.

Tout le monde peut oser cette coloration tendance, qui a fière allure tant sur cheveux raides, ondulés, que bouclés. “Elle convient majoritairement aux teints plutôt clairs, mais peut être travaillée sur tous les types de peaux en ombré ou hairstrobbing (une technique apportant de la luminosité à l’ensemble de la chevelure, plus naturelle que le balayage ou les mèches)” précise Gianni Coppa, coiffeur coloriste. Pour celles qui ont les cheveux foncés : il faudra passer par plusieurs décolorations avant d’obtenir un résultat satisfaisant.

Blond polaire : un entretien minutieux

Le blond polaire doit être entretenu “avec des produits spécifiques pour cheveux colorés et sensibilisés”, explique Gianni Coppa. Autre conseil : ne pas abuser de l’exposition au soleil (surtout sans protection solaire capillaire). En ce qui concerne le lavage des cheveux : il est recommandé de les laver à l’eau tiède ou froide et d’utiliser “un protecteur thermique avant le séchage”, recommande l’expert capillaire. Ces gestes aident à garder les cuticules capillaires fermées, à prévenir les frisottis et à assurer une chevelure brillante. Enfin, pour éviter une oxydation de la couleur, des retouches (environ tous les 15 jours) seront nécessaires. À vous de jouer !

https://www.instagram.com/p/B6wcxDWpW13/

A post shared by P!NK (@pink)

https://www.instagram.com/p/BwKkB8cB3am/

A post shared by Louane 🌪 (@watchoutforthetornado)

https://www.instagram.com/p/B2gNqlbls3R/

A post shared by Lady Gaga (@ladygaga)

Source: Lire L’Article Complet